L’ongle incarné est une pathologie fréquente, qui touche en majorité le gros orteil. L’ongle se replie sur ses bords et pénètre dans la chair, provoquant douleur, rougeur, gonflement, et parfois coupure de la peau.

Quelles sont les causes d’apparition d’un ongle incarné ?

– Les ongles coupés trop court, avec les coins arrondis
– Les chaussures trop ajustées
– L’âge : les personnes âgées ont des ongles plus épais, ce qui favorise l’apparition d’un ongle incarné..

Quels sont les sympyômes d’un ongle incarné ?

– Une douleur autour de l’ongle, généralement amplifiée par le contact de la chaussure
– Une rougeur et un gonflement de la peau autour de l’ongle

Comment prévenir l’apparition d’un ongle incarné ?

– Couper les ongles droits plutôt qu’arrondis
– Eviter d’utiliser un coupe ongle, et préférer des ciseaux spécialement adaptés à la coupe des ongles
– Porter des chaussures suffisamment larges pour ne pas comprimer les orteils

Quels sont les traitements ?

Si l’ongle incarné est plus avancé et que les soins à domicile sont insuffisants, le médecin peut couper la petite partie de l’ongle qui s’insère dans la peau (l’orteil est préalablement insensibilisé par anesthésie). Pour traiter une infection, des antibiotiques topiques ou oraux sont prescrits. Des bouts de chair doivent parfois être incisés.
En cas de récidives fréquentes, une intervention chirurgicale qui consiste à enlever la portion latérale de l’ongle causant le problème peut être faite. Un produit chimique (au phénol) ou un traitement au laser détruit ensuite la racine de cette portion de l’ongle, l’empêchant définitivement de repousser.