Une annonce de médecins chinois a provoqué l’étonnement du monde scientifique. Durant la totalité d’un mois, avant d’être replacée à son endroit normal, la main d’un patient a été greffée sur sa jambe.

Non, une telle greffe n’a pas été effectuée car il était fainéant, mais elle a été cruciale pour sauver la main de cet ouvrier.

Lors d’un accident industriel datant d’il y a un mois, M.Zhou a eu la main gauche coupée par une lame rotative. C’était tellement grave qu’il a fallu laisser le temps aux nerfs ainsi qu’aux tendons de cicatriser. 

Avant que la main de M.Zhou ne puisse retrouver sa place initiale dans son corps, il fallait trouver un moyen pour la « faire attendre ».

Garder une main en vie

Innovation sur la technique de greffe

Le docteur Tang Juyu (de l’hôpital Xiangya) expliquait que « sous des températures normales, un doigt coupé doit se réapprovisionner en sang dans les 10 heures, mais ce délai est encore plus court pour un membre amputé », ce qui veut dire que si la main de cet ouvrier n’avait pas été approvisionnée en sang durant une durée trop longue, les tissus auraient commencé à périr.

C’est dans cette situation que les médecins ont eu une idée très surprenante : greffer la main de M.Zhou sur sa jambe afin que les tissus, qui ont été abimés par l’accident à l’usine, puissent se réparer. Placée juste au-dessus du tendon d’Achille de la jambe droite, la main de M.Zhou a pu être irriguée, de manière naturelle et continue, par le sang qui circulait dans sa jambe.

L’hôpital de Changsha n’a pas établi seul à une telle manœuvre. En 2013, une opération similaire a été effectuée.

Une greffe qui s’est achevée par un succès

Tang Juyu, ainsi que son équipe, ont annoncé que le bras de M.Zhou pourrait de nouveau accueillir sa main, après un mois d’attente. 10 heures d’opération ont été nécessaires pour replacer le bras de M.Zhou à son endroit initial.

Dès la fin de l’opération, l’équipe médicale de Tang Juyu ont annoncé que M.Zhou était capable de bouger légèrement ses doigts. Mais pour aboutir à l’usage total de sa main, plusieurs chirurgies ont été nécessaires pour cet ouvrier âgé de 25 ans.